Pierre-Marie Braye-Weppe « 77,7 events

Pierre-Marie Braye-Weppe

Violoniste depuis l’âge de 3 ans et demi et guitariste né en 1984 à Fontainebleau (77), Pierre-Marie Braye-Weppe débute ses études de violon classique et de formation musicale à l’école de musique de Fontainebleau grâce à laquelle il obtiendt ses deux DFE douze ans plus tard en 1999. Pierre-Marie découvre aussi la musique baroque et tombe littéralement amoureux du Jazz Sound et de sa liberté totalement émotionnelle dans l’improvisation. Stéphane Grappelli l’envoûte. Pierre-Marie rencontre le contrebassiste Eric Jacot, avec lequel il entâme le jazz, puis Didier Lockwood maintenant son professeur grâce auquel il reçoit un Certificat Mention Très Bien avec Félicitations dès la première année, puis 5e sur 50 diplômés Mention Bien l’année suivante, puis se perfectionne au Conservatoire du 5e arrondissement à Paris avec David Patrois. Il y obtient son CFEM de Jazz.

Pierre-Marie Braye-Weppe violoniste jazz gadjoNe se consacrant pas seulement au Jazz ou au violon en particulier, Pierre-Marie Braye-Weppe s’intéresse aussi aux musiques traditionnelles et étrangères, à la musique baroque et à la guitare jazz. Il s’interesse alors aussi à d’autres styles, telles la musique indienne, irlandaise, bluegrass… Pierre-Marie Braye-Weppe enchaîne les concerts au sein de plusieurs formations telles que le Gadjo Jazz Manouche, Gevrey & Chambertin Swing et Chanson Française, le All Music Chamber Orchestra, l’emmenant un peu partout en France, dans quelques endroits réputés du jazz, dont le Festival Violons croisés, le Parc Floral de Vincennes, le Festival Django Reinhardt, le Festival d’Avignon 2004 et 2005, Le Festival Boby Lapointe, le Festival Juste pour Rire, le Petit Journal Montparnasse, le Théâtre de la Gaîté-Montparnasse, L’Européen, les 30 ans de carrière de Didier Lockwood à l’Olympia, Festival des Nuits de Champagne, France Musiques, France Inter… En six ans, Pierre-Marie Braye-Weppe participe ainsi à plus de 600 concerts.

Demandé aussi comme compositeur et arrangeur, il pose sa musique dans différents projets sur des des textes de Vincent Roca, Michel Vassiliu, Serge Gainsbourg, ou dans divers spectacles pour enfants. Il a aussi découvert l’importance de l’attitude d’un musicien en concert, et fait parti de plusieurs spectacles mis en scène, notamment sur scène avec Vincent Roca mis en scène par Michel Guigon, avec Elsa Gelly mis en scène par Marinette Maignan.

Le PEM Trio composé de Richard Manetti et de Nicolas Blampain, deux guitaristes créatifs et virtuoses, s’attaque à un répertoire étendu allant du reggae de Bob, au funk et à la soul de George Benson, ainsi que dans un univers retravaillé de Django Reinhardt, dans un spectacle intitulé New Gipsy Vision.

Participant dans cinq formations permanentes (Gevrey-Chambertin, Gadjo, Vincent Roca, Elsa Gelly, PEM Trio), le parcours musical de Pierre-Marie Braye-Weppe est ainsi ponctué de diverses rencontres avec Jean-Claude Casadesus, Gilles Apap, Maxim Vengerov, Robi Lakatos, Romane, Richard Manetti, Marc-Michel Lebevillon, mais aussi François Rollin, Philippe Avron, Eric Seva, Marc Berthoumieux, Stéphane Guillaume ou encore Benoît Sourisse et André Charlier …